BIOGRAPHIE

La presse a dit :
« Les photographies de Chantal Sanglier nous invitent à une ballade sur les pas de ces fantasmatiques chevaux. De l’écurie au pré, du galop en liberté au champ de course, c’est une véritable immersion que la photographe a effectué depuis août 2007 dans cet univers équestre qu’elle a su capturer à sa façon. 
Cadrages audacieux, jeux de lumière, les chevaux deviennent un objet de rêve, apparitions fugaces ou présences suggérées. Les tirages en grand format pour l’extérieur ou l’intérieur, l’utilisation de matières inhabituelles viennent compléter l’oeuvre photographique. »

DU PASSE AU PRESENT…

Huit années passées au Canada m’ont permis d’acquérir une solide expérience en journalisme, relations publiques, radio, télévision et photo au Centre National des Arts, L’Université d’Ottawa et au Secrétariat d’Etat, à Ottawa.

De retour à Paris, j’ai créé mon agence de relations publiques. Nous avons géré avec mon équipe, des budgets leaders dans les domaines du mobilier design (Vitra, Knoll, Artemide, Herman Miller, Danese, Designer’s Saturday, Salon de Courtrai, Foire de Milan etc.). En 1989, nous avons fait le lancement presse pour l’inauguration du Vitra Design Museum.

Dans le domaine du sport, nous avons participé à la création d’événements comme le 1er Camel Trophy, le 1er Championnat de France de Montgolfière, le 1er Trophée de Golf de la Communication.

Fin 2005, je décide de reprendre sérieusement la photographie. J’entreprends alors de compléter et réactualiser ma formation aux Gobelins à Paris, en Arles avec entre autres Olivier Culmann, Jean-Christophe Béchet et Klavidj Sluban, Gérard Planchenaud.

Ma nouvelle carrière de reporter photographe numérique a commencé en octobre 2007 avec le Château du Petit Puch, dans le Bordelais, qui me donne carte blanche pour photographier les vendanges à ma façon, le jus de raisin se transforme en un véritable tableau non figuratif.

A partir de 2014, je suis allée régulièrement aux Etats-Unis et principalement à New York et Miami pour réaliser de la street photography.

En 2014 j’effectue un voyage au Japon, missionnée par le journal Jour de Galop, qui m’a permis de découvrir l’entrainement des purs sangs à Osaka, les écuries à Hokkaido et les courses à Tokyo.

En 2018, j’entreprends un nouveau voyage au Japon et découvre Naoshima, Osaka, Tokyo, Kanazawa, Kyoto et c’est alors que je débute un reportage sur des artistes japonais.

En 2019, je fais un extraordinaire voyage en Antarctique avec National Geographic où j’ai découvert la vraie nature et son silence, des lumières inoubliables, des pingouins, des baleines et mon premier iceberg.

La photo est pour moi l’opportunité de saisir des moments de la vie, d’interpréter ce que nous offrent la nature, les animaux et les personnes.

Chantal Sanglier a participé aux EXPOSITIONS suivantes : 
– Salon d’Art Contemporain Cannes, mars 2010
– Galerie de Tourgeville Deauville exposition DREAM HORSE, juillet 2009
– Exposition hippodrome d’Auteuil Grand Prix Steeple, octobre 2009
– Mairie du XVe arrondissement de Paris, novembre 2009
– Quatre expositions à l’hippodrome de Tourgeville
– Salon des propriétaires à l’hippodrome de St Cloud, photos en grand format
– Est référencée sur le site de France Galop

Défiler vers le haut
error: Content is protected !!